Contrebande

Contrebande, nennt man diejenigen Waaren, deren Ein- oder Ausfuhr verboten ist, dann auch die Handlung des Einbringens der Waare über die Grenze; endlich bezeichnet man damit auch desraudirte Waaren, die sich von der eigentlichen Contrebande darin unterscheiden, daß von ihnen bloß die Abgabe hinterzogen wird.


http://www.zeno.org/DamenConvLex-1834.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • CONTREBANDE — Commerce de marchandises effectué en infraction aux lois fiscales et douanières d’un État qui a soit formellement prohibé, soit assujetti à des droits particuliers l’importation et l’exportation de ces marchandises. Par extension, on utilise le… …   Encyclopédie Universelle

  • contrebande — CONTREBANDE. s. f. Terme qui se dit De toutes les choses dont le Souverain a défendu de trafiquer, de faire commerce. Dans ce sens, on appelle toutes ces sortes de choses, Des marchandises de contrebande. On dit aussi, que C est de la contrebande …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • Contrebande — (fr., spr. Kongtrbangd), Waaren, die verbotswidrig im Lande ein od. ausgeführt werden. Es gibt Handels u. Kriegs C. Die erstere hängt in ihrer größeren od. geringeren Ausdehnung von dem Handelssysteme eines jeden Staates ab, das die C. so viel… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Contrebande — (frz. Kongtrbangd), verbotwidrige Ein oder Ausfuhr einer Waare. Kriegs C., die Zufuhr von Kriegsmaterial für den Feind oder die Verproviantirung feindlicher Festungen oder Heere. Contrebandier, Schmuggler, Schleichhändler. Das Wort C. kommt aus… …   Herders Conversations-Lexikon

  • Contrebande — La contrebande désigne le transport illégal de marchandises ou de personnes, en particulier au travers de frontières, ceci afin d éviter de payer des taxes ou de faire entrer des produits interdits dans un pays ou, inversement, d en faire sortir… …   Wikipédia en Français

  • CONTREBANDE — n. f. Importation clandestine dans un pays de marchandises prohibées. Marchandises de contrebande, introduites par contrebande. Faire la contrebande. Il se dit aussi des Marchandises de contrebande. Un bâtiment chargé de contrebande. C’est de la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • CONTREBANDE — s. f. Il se dit proprement de L action d importer clandestinement dans un pays les marchandises prohibées ; et, par extension, de La fraude par laquelle on élude le payement des droits imposés sur les marchandises nationales ou étrangères, soit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • contrebande — (con tre ban d ) s. f. 1°   En général, le commerce qui se fait contre les lois d un pays.    Spécialement, action d introduire dans un pays, par voie secrète et sans payer de droits, des marchandises prohibées. Faire la contre bande.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Contrebande — 1. Des Contrebands vnd abbrechens wirt keiner reicher. – Henisch, 614. 2. Wer Contrebande geladen hat, muss den Teufel nicht wecken, dass er die Säcke beschnüffelt …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

  • contrebande — nf., fraude : kontrebanda (Saxel), kontrèbêda, kontrobêda (Albanais), kontrobinda (Annecy 003b, Thônes, DES), kontrèbinda (003a, Aix, Villards Thônes), kou ntrobi nda (Macôt Plagne.189). E. : Clandestinement, Loche, Locher. A1) bois coupé en… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”