à coup perdu

à coup perdu (frz., spr. ackú perdüh), aufs Geratewohl.


http://www.zeno.org/Brockhaus-1911. 1911.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • A coup perdu — (fr., spr. a kuh perdü), aufs. Geradewohl …   Pierer's Universal-Lexikon

  • à coup perdu — (franz., spr. ku perdǖ), aufs Geratewohl, auf gut Glück …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • à coup perdu — à coup per|du [akupɛr dy] <fr. > aufs Geratewohl, auf gut Glück …   Das große Fremdwörterbuch

  • à-coup — [ aku ] n. m. • 1835; de à et coup ♦ Discontinuité de mouvement provoquant des secousses. ⇒ saccade, secousse, soubresaut. « Cet équipage difficile à mener s avance avec des à coups, des arrêts » (Loti). Il y a des à coups dans le moteur. Loc.… …   Encyclopédie Universelle

  • coup — COUP. s. mas. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant, etc. Grand coup. Petit coup. Rude coup. Coup léger. Coup pesant. La force, la pesanteur du coup. Coup qui entre bien avant. Coup de poing. Coup de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • coup — COUP. s. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant &c. Grand coup. petit coup. rude coup. coup leger. coup pesant. la force, la pesanteur du coup. coup qui entre bien avant. coup de poing. coup de pied,… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • perdu — Perdu, [perd]ue. part. Il a les significations de son verbe. On dit prov. qu Un bienfait n est jamais perdu, pour dire, qu Un bienfait a tost ou tard sa recompense de quelque part que ce soit. On dit aussi prov. De tout ce qui survient d agreable …   Dictionnaire de l'Académie française

  • coup — (kou ; le p ne se prononce pas et ne se lie pas : un kou audacieux ; coup se comporte comme loup, où le p ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des kou z audacieux ; Bèze, au XVIe siècle, remarque que le p se prononce au singulier et non au …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • COUP — s. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant, le perçant, le divisant, etc. Grand coup. Petit coup. Rude coup. Coup léger. Coup sec. Coup pesant. Coup violent. La force, la pesanteur du coup. Frapper un coup, deux coups, trois… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • COUP — n. m. Impression que fait un corps sur un autre en le frappant. Coup sec. Coup violent. La force, la pesanteur du coup. Frapper un coup ou deux coups à une porte avec le marteau. Frapper à coups redoublés. Coup d’épée, de sabre, de poignard. Coup …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”