tartaralis


tartaralis

tartarālis, e (τάρταρον, spätgriech.), mit Weinstein eingerieben, linum, Pelagon. veterin. 16 (§ 260 Ihm).


http://www.zeno.org/Georges-1913. 1806–1895.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • tartre — [ tartr ] n. m. • 1560; tartaire XIVe; lat. médiév. tartarum, p. ê. crois. de Tartarus « Enfer » et ar. durdi « sédiment, dépôt » 1 ♦ Dépôt qui se forme dans le vin et recouvre les parois des récipients (⇒ tartrique). Pharm. Tartre stibié… …   Encyclopédie Universelle

  • tartré — tartre [ tartr ] n. m. • 1560; tartaire XIVe; lat. médiév. tartarum, p. ê. crois. de Tartarus « Enfer » et ar. durdi « sédiment, dépôt » 1 ♦ Dépôt qui se forme dans le vin et recouvre les parois des récipients (⇒ tartrique). Pharm. Tartre stibié… …   Encyclopédie Universelle


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.