à mon aise

à mon aise (franz., spr. a monn-ǟs', »zu meinem Behagen«), behaglich.


http://www.zeno.org/Meyers-1905. 1905–1909.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • bande-à-l’aise —    Homme qui n’est que médiocrement porté par son tempérament vers les choses de la fouterie, et qui bande plus volontiers avec son cerveau qu’avec son membre comme la plupart des écrivains.         Qu’on me baise,    Mon con, Nicaise,    Se… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • aise — Aise, Voluptas, Semble qu il vienne de {{t=g}}iasis,{{/t}} id est, sanitas, primis literis transpositis. Hinc dicimus de eo qui non est plane sanus, Il est mal à son aise, Il est en mal aise, Il n est point à son aise. Ou de {{t=g}}aisios,{{/t}}… …   Thresor de la langue françoyse

  • aise — 1. aise [ ɛz ] n. f. • XIIe; « espace vide à côté de qqn » XIe; lat. pop. °adjacens, subst. du p. prés. class. de adjacere « être adjacent, voisin » 1 ♦ État d une personne que rien ne gêne. « L aise en voyage, c est tout » (Flaubert). Loc. ÊTRE… …   Encyclopédie Universelle

  • aisé — 1. aise [ ɛz ] n. f. • XIIe; « espace vide à côté de qqn » XIe; lat. pop. °adjacens, subst. du p. prés. class. de adjacere « être adjacent, voisin » 1 ♦ État d une personne que rien ne gêne. « L aise en voyage, c est tout » (Flaubert). Loc. ÊTRE… …   Encyclopédie Universelle

  • aise — (ê z ) adj. 1°   Qui a de l aise, qui est content. Combien il sera aise, en apprenant cette nouvelle ! Je suis aise que vous ayez réussi. Cela me rend fort aise. •   On peut juger si Camille était aise, LA FONT. Court.. •   Elle était aise de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • AISE — n. f. Sentiment de joie, de plaisir, causé par la présence, par la possession d’un bien. Tressaillir d’aise. être transporté d’aise. être ravi d’aise. Il ne se sent pas d’aise. Il signifie aussi état commode et agréable. être à son aise, bien à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • AISE — s. f. Contentement, sentiment de joie, de plaisir, émotion douce et agréable, causée par la présence, par la possession d un bien. Tressaillir d aise. Être transporté d aise. Être ravi d aise. Il ne se sent pas d aise. AISE, signifie aussi,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • aise — I. AISE. s. f. Contentement, sentiment de joie, de plaisir, émotion douce et agréable, causée par la présence, par la possession d un bien. Être ravi d aise, tressaillir d aise, être transporté d aise. Il ne se sent pas d aise.Aise, signifie… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • MÔN — Dans l’histoire des civilisations de l’Asie du Sud Est occidentale, la culture môn a joué un rôle important, parfois occulté, et qui peu à peu révèle son ampleur. Les Môn, en effet, ont diffusé là des traits culturels venus de l’Inde (langues… …   Encyclopédie Universelle

  • à — (a) prép.    Lorsque à précède l article masculin suivi d une consonne autre que l h muette, on les contracte en au pour à le ; lorsqu il précède l article pluriel des deux genres, on les contracte en aux pour à les. REMARQUE    Ces formes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”