Kay Wingberg


Kay Wingberg

Kay Wingberg (* 25. Dezember 1949 in Kiel) ist ein deutscher Mathematiker, der sich mit algebraischer Zahlentheorie und arithmetischer algebraischer Geometrie beschäftigt.

Kay Wingberg, Oberwolfach 2009

Wingberg promovierte 1978 an der Universität Hamburg bei Helmut Brückner (p-Potenzen und Kommutatoren in Verzweigungsgruppen p-adischer Zahlkörper). Er ist Professor an der Universität Heidelberg.

Wingberg befasst sich mit Iwasawa-Theorie, Galoistheorie algebraischer Zahlkörper, Einbettungsproblem in der algebraischen Zahlentheorie, profiniten Gruppen (topologischen Gruppen die bei den in der Zahlentheorie betrachteten absoluten Galoisgruppen[1] wichtig sind), Arithmetik elliptischer Kurven und abelscher Varietäten. Mit Uwe Jannsen beschrieb er Anfang der 1980er Jahre vollständig die absolute Galoisgruppe p-adischer Zahlkörper, also im lokalen Fall.[2]

Er ist mit Jürgen Neukirch und Alexander Schmidt Verfasser eines Standardwerks über Verwendung der Methoden der Galoiskohomologie in der algebraischen Zahlentheorie.

Zu seinen Doktoranden zählt Otmar Venjakob.

Schriften

  • mit Jürgen Neukirch, Alexander Schmidt: Cohomology of Number Fields, Springer, Grundlehren der Mathematischen Wissenschaften, 2000, 2. Auflage 2008

Weblinks

Verweise

  1. unendlichen Gruppen aus der Betrachtung nicht nur einzelner Erweiterungen algebraischer Zahlkörper, sondern unendlich vieler gleichzeitig
  2. Jannsen, Wingberg: Die Struktur der absoluten Galoisgruppe p-adischer Zahlkörper, Inventiones Mathematicae Bd.70, 1982, S. 71-98, Online

Wikimedia Foundation.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • Grupo absoluto de Galois — En matemática, el grupo absoluto de Galois GK de un campo K es el grupo de Galois de Ksep sobre K, donde Ksep es una clausura separable de K. Alternativamente es el grupo de todos los automorfismos de la clausura algebraica de K que fija K. El… …   Wikipedia Español

  • Inverse Galois problem — In mathematics, the inverse Galois problem concerns whether or not every finite group appears as the Galois group of some Galois extension of the rational numbers Q. This problem, first posed in the 19th centuryFact|date=February 2007, is… …   Wikipedia

  • Cohomologie des groupes profinis — La cohomologie des groupes profinis est une théorie cohomologique, reposant sur la théorie des groupes profinis. Elle consiste en un raffinement de la cohomologie des groupes classique, principalement par la prise en compte de la nature… …   Wikipédia en Français

  • Cohomologie galoisienne — En mathématiques, la cohomologie galoisienne est l étude de l action d un groupe de Galois sur certains groupes, par des méthodes cohomologiques. Elle permet d obtenir des résultats à la fois sur le groupe de Galois agissant, et sur le groupe sur …   Wikipédia en Français

  • Conjecture de Leopoldt — En théorie algébrique des nombres, la conjecture de Leopoldt, du nom du mathématicien Heinrich Wolfgang Leopoldt (en), qui l a formulée en 1962 dans un article paru au Journal de Crelle, est un énoncé central, à la fois par le nombre de ses… …   Wikipédia en Français

  • Groupe de Galois absolu — Pour les articles homonymes, voir Absolu. En mathématiques, le groupe de Galois absolu d un corps commutatif K est le groupe de Galois d une clôture séparable (extension algébrique séparable maximale) Ksep du corps K. Dans le cas d un corps… …   Wikipédia en Français

  • Théorie de Galois inverse — En mathématiques et plus précisément en algèbre la théorie de Galois inverse est une branche de la théorie de Galois. L objet de la théorie est de répondre à la question : Soit G un groupe et K un corps, existe t il une extension de corps de …   Wikipédia en Français

  • Théorie des corps de classes — En mathématiques, la théorie des corps de classes est une branche majeure de la théorie algébrique des nombres qui a pour objet la classification des extensions abéliennes, c est à dire galoisiennes et de groupe de Galois commutatif, d un corps… …   Wikipédia en Français

  • Theorie de Galois inverse — Théorie de Galois inverse En mathématiques et plus précisément en algèbre la Théorie de Galois inverse est une branche de la Théorie de Galois. L objet de la théorie est de répondre à la question : Soit G un groupe et K un corps, existe t il …   Wikipédia en Français

  • Théorie de galois inverse — En mathématiques et plus précisément en algèbre la Théorie de Galois inverse est une branche de la Théorie de Galois. L objet de la théorie est de répondre à la question : Soit G un groupe et K un corps, existe t il une extension de corps de …   Wikipédia en Français