Louis Bréhier


Louis Bréhier

Louis René Bréhier (* 5. August 1868 in Brest; † 13. Oktober 1951 in Reims) war ein französischer Historiker und Byzantinist.

Er studierte Philologie und Geschichte in Paris und wurde zunächst Gymnasiallehrer in Reims. 1899 promovierte er an der Sorbonne mit der Arbeit Le schisme oriental au XIe siècle ("Das orientalische Schisma im 11. Jahrhundert"). Von 1899-1938 war er Professor für Alte und Mittelalterliche Geschichte an der Universität Clermont-Ferrand. Bréhiers Interessen erstreckten sich von der spätantike und byzantinischen Zeit bis ins westliche Mittelalter. Er betätigte sich gleichermaßen auf den Gebieten der Geschichte wie auf dem der Kunstgeschichte.

Als sein Hauptwerk gilt Le Monde Byzantin (Die byzantinische Welt). Er übersetzte unter anderem die Anonyme Geschichte des Ersten Kreuzzugs aus dem Lateinischen ins Französische.

Er war Mitglied der Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Ehrenprofessor der Universität von Clermont-Ferrand, Offizier der Ehrenlegion, Ehrendoktor der Universität Athen (1937). Bréhier war Bruder des Philosophen Émile Bréhier (1876-1952). Verheiratet war er mit Marthe Marguerite Émilie Lefebvre (1874-1944).

Werke (Auswahl)

  • La Cathédrale de Reims. Une oeuvre française, Paris 1916
  • L'Art Byzantin, Paris 1924
  • Histoire anonyme de la première croisade, éditée et traduite par Louis Bréhier, Paris 1924
  • Le Monde byzantin, Paris 1947-50 (3 Bde.)

Literatur

  • R. Guillard: Louis Bréhier, in Byzantinoslavica 13, 1952/53, S. 345-353
  • Paul Lemerle: Louis Bréhier (1868-1951), in Revue Archéologique 43, 1954, S. 67-70
  • Edgar Salin: Notice sur la vie et les travaux de L. Bréhier, in Comptes rendus de l'Académie des Inscriptions 1954, S. 172-185

Weblinks


Wikimedia Foundation.

Schlagen Sie auch in anderen Wörterbüchern nach:

  • Louis Brehier — Louis Bréhier Louis Bréhier, né à Brest le 5 août 1868, décédé à Reims, 27, rue Ruinart de Brimont, le 13 octobre 1951. Louis René Bréhier, élève de Charles Diehl et docteur ès lettres, fut professeur au Lycée de Reims. Écrivain d art, il composa …   Wikipédia en Français

  • Louis Bréhier — Louis Bréhier, né à Brest le 5 août 1868 et décédé à Reims, 27, rue Ruinart de Brimont, le 13 octobre 1951, est un historien français. Ancien élève du Lycée de Cahors, il suit les enseignements de Charles Diehl est nommé docteur ès lettres,… …   Wikipédia en Français

  • Louis René Bréhier — (* 5. August 1868 in Brest; † 13. Oktober 1951 in Reims) war ein französischer Historiker und Byzantinist. Er studierte Philologie und Geschichte in Paris und wurde zunächst Gymnasiallehrer in Reims. 1899 promovierte er an der Sorbonne mit der… …   Deutsch Wikipedia

  • Bréhier — Louis René Bréhier (* 5. August 1868 in Brest; † 13. Oktober 1951 in Reims) war ein französischer Historiker und Byzantinist. Er studierte Philologie und Geschichte in Paris und wurde zunächst Gymnasiallehrer in Reims. 1899 promovierte er an der… …   Deutsch Wikipedia

  • Louis Massebieau — Jean Adolphe Massebieau, dit Louis Massebieau (12 juin 1840 à Nîmes 22 septembre 1904 à Charenton le Pont), est un historien et théologien protestant français. Il fut professeur adjoint à la Faculté de théologie protestante de Paris et maître de… …   Wikipédia en Français

  • Émile Bréhier — (12 avril 1876, Bar le Duc 3 février 1952, Paris) est un écrivain, philosophe et historien français. Il est surtout connu pour ses travaux sur l histoire de la philosophie. Agrégé de philosophie en 1900, il enseigne au lycée de Coutances, au… …   Wikipédia en Français

  • Emile Brehier — Émile Bréhier Émile Bréhier (12 avril 1876, Bar le Duc 3 février 1952, Paris) est un écrivain, philosophe et historien français. Il est surtout connu pour ses travaux sur l histoire de la philosophie. Agrégé de philosophie en 1900, il enseigne au …   Wikipédia en Français

  • Emile Bréhier — Émile Bréhier Émile Bréhier (12 avril 1876, Bar le Duc 3 février 1952, Paris) est un écrivain, philosophe et historien français. Il est surtout connu pour ses travaux sur l histoire de la philosophie. Agrégé de philosophie en 1900, il enseigne au …   Wikipédia en Français

  • Émile Bréhier — (1876 1952) was a French philosopher. His interest was in classical philosophy, and the history of philosophy. He wrote a Histoire de la Philosophie , translated into English in seven volumes.Bréhier was Henri Bergson s successor at the Sorbonne …   Wikipedia

  • Guerres turco-byzantines — L entrée de Mehmed II dans Constantinople est le symbole de la victoire définitive de l Empire ottoman sur l Empire byzantin …   Wikipédia en Français